Le site d'un club en pointe(s) !
AccueilActualités › Affichage d'une actualité

Certificats médicaux : du nouveau à venir

« En cette rentrée 2016, il y a des nouveautés qui se profilent du côté du certificat médical.
La publication du décret n°2016-1157 du 24 août 2016 relatif au certificat médical de non contre-indication à la pratique du sport apporte une simplification pour les licenciés...
»
Publiée le jeudi 1 septembre 2016 à 12:17:46 par Sylvain.

 

En cette rentrée 2016, il y a des nouveautés qui se profilent du côté du certificat médical.

 

La publication du décret n°2016-1157 du 24 août 2016 relatif au certificat médical de non contre-indication à la pratique du sport apporte une simplification pour les licenciés des clubs.

Ces dispositions ont été adoptées est intégrées par la fédération française d’athlétisme.

 

Pour cette rentrée, rien ne change

 

Pour votre inscription à la saison qui commence, vous devez fournir un certificat médical daté de moins de six mois, comme l’année dernière.

La nouveauté interviendra pour la saison 2017–2018.

 

3 ans de validité !

 

En effet, le certificat médical fourni ces jours-ci (juillet, août, septembre 2016) sera valable pendant trois ans.

Il y aura deux conditions pour l’application de cette nouvelle règle :

  • Il ne doit pas y avoir d'interruption de licence.
  • Vous devrez remplir un questionnaire entre chaque certificat médical triennal qui validera ou non le renouvellement.

 

Vous remplissez ces deux conditions, le prochain certificat médical sera donc à fournir pendant l’été 2019.

 

Mon avis

 

Ces nouvelles dispositions ne vous empêchent pas de prendre vos précautions ! Durant ces trois années, lors de vos visites chez le médecin, vous pouvez évoquer le sujet de vos aptitudes physiques.

Après quarante ans, ou lors d’une reprise du sport après une longue interruption, il est d’ailleurs conseillé de passer un électrocardiogramme régulier afin de vérifier le bon fonctionnement de votre muscle cardiaque.

 

 

NB :

Rien ne changera pour les non licenciés qui veulent participer à une compétition. Ils devront fournir à l'organisateur un certificat médical de moins d'un an.

 


Etiquettes : , , .

Partager cette actualité